Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 MUSIC and RUBBISH : Long Player Late Blogger

Ici des chroniques écrites par Lester (Serge) et Bangs (Jess). Présentations faites, passons au contenu : ce blog est destiné à faire partager des disques, récents comme oubliés, (connus par 3,52% de la population mondiale et par toi!). Parlons enfin Rock'n'roll, sans répit ni compromis. Sortez vinyles et tee shirt de fans, trainez en calbute, buvez bières & coca: Starting Over!

ALICE COOPER - WELCOME 2 MY NIGHTMARE - 2011

Publié le 16 Octobre 2011 par Lester&Bangs in Disques

 

 

 

 

ALICE COOPER 

Welcome To My Nightmare

EMI

 

 

 

Tracklist :

                         

 

01. I Am Made Of You

02. Caffeine

03. The Nightmare Returns

04. A Runaway Train

05. Last Man On Earth

06. The Congregation

07. I'll Bite Your Face Off

08. Disco Bloodbath Boogie Fever

09. Ghouls Gone Wild

10. Something To Remember Me By

11. When Hell Comes Home

12. What Baby Wants

13. I Gotta Get Outta Here

14. The Underture

 

 

 

 

 

1975 Welcome To My Nightmare.  2011, la suite, comme au cinéma…Gonflé ! Surtout après tant d'années.

 

 Le tome 1, qui fait date, ne souffre pas la comparaison, et l'épreuve du  temps l'a hissé au panthéon.

Dès lors, le jeu des comparaisons est superflu.

 

Si  Alice Cooper ne sort jamais sans son maquillage, il en va de même pour son parfum et les bijoux. 

C'est ainsi que ne reniant rien de ce qu'il a le plus souvent initié pendant plus de quatre décennies, il chine donc dans son propre jardin, son coffre à jouet, son petit musée des horreurs.

 

Il explore son territoire.

 

D'aucuns peuvent trouver cet album hétéroclite au premier abord. 

L'affaire est plus complexe.

 

Dans une espèce d'altérité culturelle, Alice Cooper livre une sorte de patchwork musical, quasi biographie du Rock.

 

 Welcome 2 My Nightmare, moins singulier que son ancêtre, reste un album solide  qui fait du bien, et  le surdosage, parfois, est là pour la bonne cause :  taper du pied et chanter les refrains  à tue - tête, qui dans sa chambre, qui en concert !

 

EN ECOUTE INTEGRALE  

ICI

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article