Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 MUSIC and RUBBISH : Long Player Late Blogger

Ici des chroniques écrites par Lester (Serge) et Bangs (Jess). Présentations faites, passons au contenu : ce blog est destiné à faire partager des disques, récents comme oubliés, (connus par 3,52% de la population mondiale et par toi!). Parlons enfin Rock'n'roll, sans répit ni compromis. Sortez vinyles et tee shirt de fans, trainez en calbute, buvez bières & coca: Starting Over!

BRONCO - COUNTRY HOME

Publié le 8 Septembre 2011 par Lester&Bangs in Les Oubliés

 

 

 

      BRONCO LP (Island Records ILPS- 9120-UK)

 

Country Home (1970):

 

Jeff Bannister - Piano (Tracks 4,6)

Robbie Blunt - Guitar, Vocals

Kevin Gammond - Guitar, Vocals

John Pasternak - Bass, Vocals

Pete Robinson - Drums

Jess Roden - Vocals, Guitar, Percussion

Clifford T. Ward - Vocals (Track 6)

 

1. Civil Of You Stranger (3:53)

2. Love (4:23)

3. Misfit On Your Stair (3:12)

4. Bumpers West (5:48)

5. Home (4:07)

6. Well Anyhow (7:00)

7. Time (5:20)

 

 

Country - Rock étoilé, à arme égale avec le meilleur Southern Rock de l'époque, cet album envoûtant,  évoluant dans la galaxie CSN, Buffalo Springfield, Eagles, America…,  n'a eu aucun succès commercial.

 

Chef d'oeuvre oublié?  A vous de juger.

 

A coup sûr, rendez-vous manqué de l'histoire du rock.

 

Cet album s'inscrit dans son époque,  la reflète et l'honore. Il ne doit rien à personne (sauf peut-être à Led Zep et Free sur Well Anyhow)

 

Ceux qui sont passés à côté, ne s'en sont pas remis.

 

A leur décharge, rien n'arrivait en un click en ces temps reculés, et chez le disquaire du coin  en 1970, si vous demandiez Elton John il vous sortait tout fier Tom Jones (histoire vraie )….donc le chemin était long, incertain, et semé d'embuches!!!

Bronco s'est ramassé. 

 

 

On pourrait en faire des caisses, mais la richesse musicale est gravée, à la croisée des chemins musicaux de la fin des années 60, et vous avez là votre disque de chevet.

 

 

 

Well Anyhow
 
          Love
Commenter cet article