Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 MUSIC and RUBBISH : Long Player Late Blogger

Ici des chroniques écrites par Lester (Serge) et Bangs (Jess). Présentations faites, passons au contenu : ce blog est destiné à faire partager des disques, récents comme oubliés, (connus par 3,52% de la population mondiale et par toi!). Parlons enfin Rock'n'roll, sans répit ni compromis. Sortez vinyles et tee shirt de fans, trainez en calbute, buvez bières & coca: Starting Over!

M.WARD - A Wasteland Companion - 2012

Publié le 13 Avril 2012 par Lester&Bangs in Disques

 

 

      

 

1. Clean Slate (for Alex & El Goodo) 
2. Primitive Girl
3. Me and My Shadow
4. Sweetheart
5. I Get Ideas
6. The First Time I Ran Away
7. A Wasteland Companion
8. Watch the Show
9. There's a Key
10. Crawl After You
11. Wild Goose
12. Pure Joy

 

 

 

 

 

 M.WARD, le côté pile  de SHE & HIM a sorti son nouvel  album, A Wasteland Companion (Merge Records) le 10 Avril 2012.


 

Auteur, compositeur, interprète, M.WARD, a mille lieux de l'apologie des grands espaces et du feu de camp, cultive le plus souvent l'esquisse et pratique la sensation de l'inabouti.

La tentation de laisser un goût d'inachevé est sa marque de fabrique. Tous les albums précédents en témoignent.

Si A Wasteland Companion reste fidèle à cette démarche artistique, le résultat est  plus accrocheur.

M. Ward m' a toujours fait penser à CALIFONE, groupe de folk expérimental (Quicksand/Cradlesnakes), dont l'expérimentation et l'exploration sont la norme. 

S'il creuse toujours plus loin, à la recherche de sons spécifiques, sont travail est moins décortiqué, moins "éxotique" cependant.

La country alternative ainsi produite n'est pas que l'agrégation de prototypes nés d'un brainstorming forcené. 

Non, ce qui nous est proposé au final, c'est une virée hors norme,  comme s'il nous était donné de voir l'itinéraire intérieur de M.WARD . Une incursion dans son monde fait de croquis et d'échantillons, à l'envers de toutes les modes ambiantes, dont le point crucial est la profondeur des décors, et l'élément essentiel la maitrise mélodique .

Le traitement  réservé à "I Get Ideas", chanson popularisée en son temps par Louis Armstrong, montre l'ampleur toute maitrisée dont M.WARD fait preuve en toute circonstance. 

A Wasteland Companion, loin des envolées lyriques et l'air de rien, est un album mémorable imprégné et ambitieux.

 

      


 
Commenter cet article