Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 MUSIC and RUBBISH : Long Player Late Blogger

Ici des chroniques écrites par Lester (Serge) et Bangs (Jess). Présentations faites, passons au contenu : ce blog est destiné à faire partager des disques, récents comme oubliés, (connus par 3,52% de la population mondiale et par toi!). Parlons enfin Rock'n'roll, sans répit ni compromis. Sortez vinyles et tee shirt de fans, trainez en calbute, buvez bières & coca: Starting Over!

RON SEXMITH - Forever Endeavour - 5/O2/2013

Publié le 26 Janvier 2013 par Lester&Bangs in Disques

RonSexsmithForeverEndeavour-600x600.jpg

 

EN STREAMING POUR LE WEEK-END SUR LE SITE DE RON SEXMITH    

 

 

Dans un monde de show business où tes ventes déterminent ta durée de vie, RON SEXMITH m' apparaît toujours comme l'intègre face aux corrompus.


Si depuis 1991 et Grand Opera Lane (sorti en cassette) il a conquis ses armoiries et titres de noblesse, Ron Sexmith n'est pas mainstream, tout comme le Blues avec qui il partage soul et groove. Et c'est à un amour immodéré de la musique, sans doute, qu'il doit d'être là.


Sur le précédent album, Long Player Late Bloomer, il a eu l'ambition mesurée de tenter la conquête d'un public plus large, mais de trahison, jamais il n'a été question au fil des ans.


Avec Forever Endeavour, treizième album à paraître le 5 Février, Ron Sexmith ne fait ni une pause ni un retour au bercail. Il ne cherche plus, il a trouvé.


Il a trouvé la playlist idéale, insensée, comme tirée de vingt ans de titres inédits.


L'album s'écoute d'une traite, parcours douloureux, inventif, chaleureux, gouteux.

Ce timbre de voix, ces petites inflexions mémorables, tout de guitare brodé, font de Forever Endeavour un album simple et somptueux.


Ron Sexmith, jamais élitiste, mais esthétique à jamais, m'y déroule le tapis rouge : je me sens intelligent et inspiré, d'un seul coup ma vie n'est plus ordinaire, et pourtant, son pas ne laisse pas d'empreinte immédiate…en fait c'est plus subtile, tu verras...


Longtemps après il maitrise les battements de ton coeur.

 

 

 


 
Commenter cet article