Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 MUSIC and RUBBISH : Long Player Late Blogger

Ici des chroniques écrites par Lester (Serge) et Bangs (Jess). Présentations faites, passons au contenu : ce blog est destiné à faire partager des disques, récents comme oubliés, (connus par 3,52% de la population mondiale et par toi!). Parlons enfin Rock'n'roll, sans répit ni compromis. Sortez vinyles et tee shirt de fans, trainez en calbute, buvez bières & coca: Starting Over!

THE KINKS - Muswell Hillbillies - 1971

Publié le 5 Janvier 2012 par Lester&Bangs in Disques

THE KINKS - Muswell Hillbillies

RCA 1971

1. Twentieth Century Man
2. Acute Schizophrenia Paranoia Blues
3. Holiday
4. Skin And Bone
5. Alcohol
6. Complicated Life
7. Here Come The People In Grey
8. Have A Cuppa Tea
9. Holloway Jail
10. Oklahoma USA
11. Uncle Son
12. Muswell Hillbilly
13. Mountain Woman(bonus)
14. Kentucky Moon(bonus)

 

 

 

Tout de music-hall  Britannique et country Américaine pétri, cet album évoque, globalement, la démolition des  quartiers pittoresques et prolétaires de la vieille Angleterre, et la tentative de sauver l'âme de ses valeureux habitants, noyés dans leurs luttes et dans les vapeurs d'alcool, en y injectant une dimension bucolique, poétique et humoristique.

 

C'est toute l'histoire de la famille Davies et de leur quartier du Nord de Londres , rasé avant que de devenir Bourgeois.

 

Destin commercial de cet album : néant…..pire même, certains parmis vous n'ont même jamais entendu parler  de ce disque malgré leur âge canonique !

 

Contrairement à la pop élégante produite jusqu'alors,  Ray Davies déclare avoir voulu : " un album poussiéreux, presque sous enregistré……pour sonner comme un groupe de country"

 

Ronnie Lane s'inscrira dans la même démarche musicale en 74 avec l'album Anymore For Anymore.

 

Muswell Hillbillies fut tout le contraire de ce que l'on attendait des Kinks à ce moment là, après les succès planétaires de leurs hits pop.

 

Aucun single n'en  sera extrait .

 

Introduisant un son nouveau pour les Kinks, après la foule de leurs  classiques des années 60, il reste un album romanesque et intemporel, un sommet d'acuité socio-musicale, tendre et cruel, sur fond de cockney.


 

La seule denrée qui ne se remplace pas est la renommée…avec "Muswell Hillbillies "les KINKS en ont pris un soin tout particulier.

 

 

EN ECOUTE INTEGRALE  
Commenter cet article